Conférence Mondiale de Développement des Télécommunications 2017:Le CONATEL a des objectifs « Up to date »

Conférence Mondiale de Développement des Télécommunications 2017:Le CONATEL a des objectifs « Up to date »

Suite à l’invitation du Gouvernement argentin, supportée par la majorité des États Membres de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), la Conférence Mondiale de Développement des Télécommunications 2017 (CMDT-17) s’est déroulé du 9 au 20 octobre dernier à Buenos Aires sous le thème : « Les TIC au service des objectifs de développement durable ».

La République d’Haïti s’y est représentée par une délégation conduite par le Directeur Général du Conseil National des Télécommunications (CONATEL), Monsieur Jean-David RODNEY. L’occasion a été pour son administration d’évaluer les 5 axes de son plan d’action par rapport aux objectifs et attentes des membres de l’UIT réunis. La cohérence est parfaite selon monsieur RODNEY qui estime que son plan est susceptible de trouver un creuset intéressant pour sa mise en œuvre.

Les piliers du plan de la nouvelle administration du CONATEL sont les suivants : création d’un environnement propice, consolidation de l’infrastructure de télécommunications, aménagement numérique du territoire, intégration dans la société de l’information et développement des capacités.

Le CONATEL est convaincu qu’à travers ses actions les TIC peuvent apporter pour Haïti une contribution importante dans la poursuite des objectifs de développement durable arrêtés au niveau international dans la déclaration du millénaire et réaffirme sa détermination à se donner les moyens de s’aménager une place de choix dans la société de l’information. Cette vision, dit-on, a été exposée et argumentée au CMDT-17 par la délégation haïtienne qui réunissait, entre autres personnalités, Jean-Marie MAIGNAN du MTPTC et Yves LAFORTUNE du Cabinet privé Consultation et Résultat.

Les Conférences Mondiales de Développement des Télécommunications (CMDT) sont des manifestations statutaires qui réunissent depuis 1992 les décideurs politiques et les régulateurs du secteur des télécommunications des Etats Membres, les représentants des Membres du secteur privé et de la société civile autour du secteur de développement de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT-D) sous l’égide du Bureau de Développement des Télécommunications (BDT) pour débattre des dernières tendances dans le domaine des télécommunications et fixer les priorités pour les quatre (4) années à venir.

haititiz

Related posts

Leave a Comment