Réchauffement climatique : Obama regrette « l’absence temporaire de leadership » des Etats-Unis

Réchauffement climatique : Obama regrette « l’absence temporaire de leadership » des Etats-Unis
La remarque de M. Obama, de passage à Paris, visait son successeur Donald Trump, qui a précipité la sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat.

L’ancien président américain Barack Obama était de passage à Paris, samedi 2 décembre, pour sa première apparition en France depuis son départ de la Maison Blanche. Il a notamment pris la parole pendant une petite demi-heure à l’invitation des Napoleons, un réseau professionnel jusqu’ici inconnu en dehors du monde de la pub et de la communication.

Le fil rouge du passage de M. Obama à Paris, que ce soit devant le parterre d’acteurs économiques ou avec les responsables politiques, a été la lutte contre le réchauffement climatique et l’absence des Etats-Unis dans ce combat. « Nous avons une absence temporaire de leadership sur cette question » de la lutte contre le réchauffement climatique, a-t-il euphémisé.

S’il ne l’a pas nommé, la remarque visait son successeur Donald Trump, qui a précipité la sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat. « Mais nous sommes en ligne avec l’objectif grâce aux actions menées au niveau local par les entreprises et les villes américaines », a-t-il ajouté.

Barack Obama avait abordé les questions climatiques lors d’autres rencontres, avec le chef de l’Etat Emmanuel Macron, son ancien collègue François Hollande et la maire de Paris, Anne Hidalgo.

LE MONDE

Related posts

Leave a Comment